Le remboursement d’un prêt

Lors de la signature d’un prêt professionnel, le banquier doit fournir au souscripteur le tableau de remboursement du prêt. Il permettra de connaitre les mensualités à payer en distinguant les intérêts et le remboursement du capital. Le remboursement d’un prêt peut se faire de différentes façons (in fine, par annuités constantes…)

Contracter un prêt professionnel

Le prêt professionnel s’adresse aux entreprises qui ont besoin d’un financement. Toutefois, toutes les entreprises ne peuvent pas y souscrire n’importe comment. Ainsi, il faut que le banquier ait des garanties financières comme l’apport des associés. On estime d’ailleurs qu’au moins un tiers des investissements doivent être financés via les fonds propres, tout du moins lors de la création.

De plus, les banquiers sont réticents à financer le BFR (besoin en fonds de roulement) et la trésorerie. Un équilibre doit être respecté dans le bilan : les financements à long terme, comme les prêts, doivent financer les investissements à long terme, comme les immobilisations.

Les durées d’emprunt varient :

  • De 2 à 5 ans pour le mobilier, les machines, la matériel de transport…;
  • Une dizaine d’années pour les gros investissements.

Pour financer l’actif circulant, c’est-à-dire à court terme (stock, créances clients), il faut plutôt se tourner vers le découvert bancaire et les autres crédits de trésorerie comme la facilité de caisse et le crédit de campagne. On parle aussi de prêt non amortissable. Dans ce cas, le taux est plus élevé que pour un prêt classique.

De plus, en cas de découvert non autorisé, l’entreprise doit payer des agios et des frais de commission d’intervention.

Il est également possible d’améliorer la trésorerie en ayant recours à l’escompte, à l’affacturage et au dailly.

Il est aussi possible d’avoir recours au crédit-bail. L’entreprise sera alors locataire du bien qui sera financé par un établissement de crédit. Elle pourra l’acheter ensuite pour un montant résiduel.

Le tableau de remboursement d’un prêt

Le tableau de remboursement d’un prêt se présente sous la forme suivante :

MoisCapital initialMensualitésIntérêtsCapital rembourséCapital restant dû
150 000921166,67754,3349 245,67
249 245,67921164,15756,854 8488,82
….
60906,459213,02906,450

Les différentes fonctions du remboursement d’un prêt

Les montants à rembourser qui figurent dans le tableau de remboursement du prêt sont fonctions :

  • Du montant initial de l’emprunt ;
  • Du taux d’intérêt ;
  • De la durée de l’emprunt ;
  • Des fréquences de remboursement : mensuellement, trimestriellement, semestriellement, annuellement ;
  • Des modalités de remboursement : différé ou non, in fine, amortissements constants, annuités constantes.

Il peut également comporter une part de paiement d’assurances.

Les différentes modalités de remboursement d’un prêt

Les modalités de remboursement d’un prêt sont :

  • In fine : chaque mois, le souscripteur du prêt paye les intérêts. Le capital n’est remboursé qu’à la fin ;
  • Par amortissements constants : le capital remboursé est identique chaque mois, les intérêts varient ;
  • Par annuités constantes : les sommes versées chaque mois (total intérêts + remboursement du prêt) sont identiques.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez vous à la newsletterEt téléchargez notre check-list du créateur d'entreprise !