De nombreuses PME peuvent bénéficier d’aides de BPI France pour renforcer leur trésorerie. Ces aides prennent la forme d’avances de trésorerie, notamment dans le cas de grands donneurs d’ordre et de marchés à l’export. Elles prennent aussi la forme de garanties bancaires permettant à la banque de l’entreprise de partager le risque et ainsi de lui accorder plus facilement un prêt.

Les aides de BPI France pour renforcer la trésorerie : les avances de trésorerie 

BPI France peut accorder des avances de trésorerie dans les cas suivants :

– Mobilisation de créances commerciales pour financer les délais de règlement parfois assez longs sur les marchés publics et les grands comptes domestiques. Les entreprises cèdent alors leurs créances à BPI France qui en assure l’avance.

– Mobilisation des créances étrangères libellées en euros. Dans ce cas, l’avance de trésorerie sur les marchés à l’export comprend également une assurance contre le risque de défaillance des clients étrangers.  BPI France procède aussi à la relance du client en cas de retard de paiement et offre la possibilité de vérifier la solvabilité du client avant tout engagement.

– Préfinancement du crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE) allant jusqu’à 85% du montant du crédit d’impôt. Afin d’en bénéficier, le montant doit être validé par un expert-comptable, un commissaire aux comptes ou un autre tiers qualifié. Ce préfinancement n’est toutefois pas gratuit et les charges suivantes doivent être payées :

  • 150€ de frais de dossier pour les avances supérieures à 50 000€ ;
  • Commission d’engagement d’1% ;
  • Des intérêts d’un montant compris entre 3% et 4%.

La durée du crédit est d’un an maximum.

Les aides de BPI France pour renforcer la trésorerie : la garantie bancaire

BPI octroie deux types de garantie bancaire :

– La garantie bancaire des engagements par signature (eps). Il s’agit d’une caution bancaire permettant d’obtenir des marchés ou des crédits documentaires import. BPI France prend alors 50% du risque, aux côtés de la banque.

– La garantie bancaire du renforcement de la trésorerie. Il s’agit de la garantie d’un crédit de plus de 2 ans accordé par la banque pour renforcer la structure financière de l’entreprise. Il peut être demandé pour financer le BFR ou pour consolider les crédits à court terme. La garantie représente de de 50 à 70% du prêt accordé et concerne les crédits dont la durée est comprise entre 2 et 7 ans.

Les aides de BPI France pour renforcer la trésorerie
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *