Les créances

Dernière mise à jour le

Une créance est une somme d’argent que les clients doivent payer à l’entreprise. On parle de créancier pour la personne qui détient la créance et de débiteur pour la personne qui doit l’argent. Plus généralement, lorsqu’il ne s’agit pas de sommes d’argent en jeu on dit que le créancier possède un droit sur le débiteur (droit de donner ou de faire). La créance se trouve à l’actif du bilan d’une entreprise. Il est essentiel de bien connaitre ses créances afin de les maîtriser! L’entreprise doit en effet suivre les paiements des clients et relancer ceux qui sont en retard.

Qu’est ce qu’une créance?

Une créance est une somme qui doit être réglée à l’entreprise. Elle est matérialisée par une facture. C’est le document qui va faire naître la créance. Celle-ci doit être établie au moment de la réalisation du service ou de la livraison de la marchandise. Elle doit comporter une date de règlement, ou un délai. Avant cette date, la facture n’est pas exigible. Après cette date elle le devient.

A noter qu’un devis ne fait pas naître de créance. Il est seulement transmis à titre consultatif.

Quels sont les types de créances?

Il existe deux types de créances : les créances clients et les créances fiscales.

On parle de créances clients lorsque les clients sont les débiteurs de l’entreprise.

La créance peut aussi provenir de l’Etat lorsqu’il doit de l’argent à l’entreprise. Il s’agit dans ce cas de créances fiscales. C’est le cas par exemple d’un crédit de TVA, quand l’entreprise a payé plus lors de ses acomptes que ce qu’elle doit réellement payer à la fin de l’année ou qu’elle a un excédent de TVA déductible par rapport à la TVA collectée. L’entreprise peut choisir de se faire rembourser ou de l’imputer sur une autre créance due.

Comment enregistrer une créance en comptabilité?

L’enregistrement de la créance en comptabilité se fait au moment de la saisie de la facture.

DébitCrédit
411 – Clients
Compte de classe 7 – produits

L’écriture est soldée au moment du paiement

DébitCrédit
411 – Clients
512 – Banque

La créance se trouve dans le bilan, au niveau de l’actif circulant. Le pendant de la créance est la dette, qui se trouve elle au passif du bilan.

Comment connaitre les créances ?

Il existe un état qui permet de voir en un coup d’œil les factures dues : la balance âgée. Elle va indiquer :

  • Horizontalement : les montants dus par client, puis éventuellement les factures ;
  • Verticalement : les échéances (factures non dues, en retard de moins de 30 jours, en retard de 30 à 60 jours…).

Il peut également être intéressant de calculer le BFR (besoin de fonds de roulement). C’est un indicateur qui permettra de déterminer la capacité de l’entreprise à dégager des ressources. Il se calcule de la façon suivante : créances + stocks – dettes.

Il mettra en parallèle le reglement des créances et paiement des dettes ainsi que le stock.

Pourquoi connaître ses créances ?

Il est important d’avoir la visibilité sur toutes les créances de l’entreprise, afin de relancer les clients lorsque le délai de règlement convenu est dépassé et que le client se trouve en situation de retard de paiement.

Si l’entreprise constate que des factures sont en retard de reglement, elle devra alors lancer une procédure de recouvrement pour se faire payer.

Lors de la clôture des comptes, l’entreprise doit établir la liste des créances, déterminer les créances douteuses et provisionner celles dont elle sait qu’elle aura du mal à se faire payer. C’est le cas, par exemple, au delà d’un certain temps ou quand le client est en procédure de redressement.

Comment les diminuer ?

Une entreprise ayant des créances importantes peut avoir des difficultés de trésorerie. Cela signifie que l’entreprise met un certain temps avant de se faire payer. Il est donc essentiel de les diminuer.

L’entreprise peut ainsi limiter les risques d’impayé ou de retard de règlement en mettant en place les actions suivantes :

  • S’informer sur la solidité financière des entreprises avant de leur vendre le produit ou le service ;
  • Vendre avec une clause de réserve de propriété : le transfert de propriété ne se fera que si le paiement intégral est réalisé ;
  • Prévoir des pénalités de retard dans les conditions générales de vente.

Comment se faire payer ses créances?

Pour se faire payer ses créances, la solution la plus simple est tout bonnement d’attendre que le client paye la facture à la date de règlement prévue. Ce délai de règlement est négocié entre le client et le fournisseur. Toutefois, il ne peut pas dépasser les délais maximums de règlement prévus par la loi à savoir :

  • 45 jours fin de mois ;
  • 60 jours date de facture.

Ces délais sont valables pour les relations commerciales entre deux entités françaises.

Pour accélérer le paiement, l’entreprise peut avoir recours aux crédits de mobilisation de créances. Elle donnera alors la créance à une entreprise spécialisée ou à une banque qui lui réglera sans attendre la facture moyennant une commission. Plusieurs systèmes sont possibles comme l’escompte, le dailly et l’affacturage.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Inscrivez vous à la newsletterEt téléchargez notre check-list du créateur d'entreprise !