Gérer un magasin de décoration

Gérer un magasin de décoration s’apprend : le gérant doit maîtriser certaines compétences dans le domaine de la vente, de la gestion des stocks et des achats ainsi que dans le management du personnel. Il doit aussi respecter de nombreuses règles administratives, juridiques, fiscales, comptables…

Les compétences à avoir pour gérer un magasin de décoration

Gérer un magasin de décoration nécessite d’avoir les compétences suivantes :

  • Connaitre la clientèle et le goût des clients afin de s’adapter à leurs attentes et aux différentes évolutions de styles. Cette compétence permettra non seulement de faire venir de nouveaux clients mais aussi de fidéliser les plus anciens ;
  • Savoir faire vivre la boutique : renouveler les produits présentés, proposer des objets originaux, s’adapter aux différentes périodes de l’année et aux différents événements (noël, printemps, été…) et agencer les vitrines de manière à donner envie aux clients de pénétrer dans la boutique ;
  • Etre un bon vendeur, savoir conseiller le client, être à son écoute, lui proposer les produits qui sauront le séduire ;
  • Etre un bon manager, savoir recruter des éléments efficaces, motiver les salariés, régler les problèmes d’absentéisme…

Les règles à respecter dans la gestion d’un magasin de décoration

Le gérant d’un magasin d’une boutique de décoration a plusieurs règles à respecter :

  • En tant qu’établissement recevant du public, la boutique doit respecter des normes d’accessibilité et de sécurité : 
    • Elle doit être accessible aux personnes à mobilité réduite (personnes handicapées, poussette…) ;
    • Elle doit faire l’objet d’une prévention pour limiter les risques en cas d’incendie et atténuer les conséquences en cas de survenance du risque.
  • Respecter la réglementation des soldes :
    • La durée est limitée : 5 semaines fixes et 2 flottantes dans l’année ;
    • En cas de vice caché, les articles doivent obligatoirement être remboursés ou échangés ;
    • Les articles soldés doivent être disponibles en magasin depuis au moins 1 mois ;
    • L’étiquette doit comporter l’ancien prix barré et le nouveau ;
    • Dans le magasin, les articles soldés doivent être bien distincts des articles non soldés.
  • Comme toutes sociétés, et en fonction de la forme juridique et des options choisies, elle doit respecter les obligations déclaratives :
    • Tenir une comptabilité : enregistrer les écritures comptables, réaliser annuellement un bilan et un compte de résultat ;
    • Réaliser des déclarations fiscales (déclarations de TVA, d’impôt…) ;
    • Réaliser des déclarations sociales si elle a des salariés (DPAE, DSN…) ;
    • Respecter les formalités juridiques (tenue des assemblées générales ordinaires, dépôt annuel des comptes…)

Les achats et la marge

Le gérant d’une boutique de décoration doit maîtriser ses achats et son stock. Cela passe par la recherche des bons fournisseurs, qui sauront lui fournir des articles de qualité et dans la quantité suffisante. Il doit pour cela fréquemment voyager afin de les rencontrer chez eux ou lors de salons spécialisés. Il doit maîtriser ses stocks, c’est-à-dire en avoir suffisamment afin de répondre à la demande et de ne pas être en rupture. A l’inverse, il ne devra pas trop en avoir pour limiter les pertes s’il n’arrive pas à revendre les surplus.

Les marges dans le secteur sont assez faibles, surtout dans des magasins bas ou milieu de gamme dans lesquels il est difficile de pratiquer des prix élevés. Ainsi, les achats sont le premier poste de dépenses. Viennent ensuite les frais de personnel (salaires et charges sociales) et les loyers. Il est donc essentiel de bien maitriser les charges, aussi bien fixes que variables.

Cet article sur la gestion d’un magasin de meubles pourrait vous intéresser.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.