Gérer un magasin de vêtements

Dernière mise à jour le

Gérer un magasin de vêtements ne s’improvise pas : de nombreuses règles doivent être respectées. Il faut ainsi s’acquitter des formalités comptables, juridiques, sociales (si l’entreprise emploie des salariés), fiscales et administratives. Il faut également avoir des compétences en vente, management et gestion.

Gérer un magasin de vêtements : les règles à respecter

L’entreprise doit respecter des règles dans de nombreux domaines :

  • Comptables : elle doit tenir une comptabilité c’est-à-dire tracer tous les flux de l’entreprise : les achats, les ventes, les loyers…
  • Juridiques : elle doit, s’il s’agit d’une société (SARL, EURL, SAS, SASU…), tenir une assemblée générale ordinaire annuelle et déposer ses comptes ;
  • Sociales (si elle a des salariés) : elle doit établir des contrats de travail, des fiches de paie et réaliser les déclarations sociales obligatoires ;
  • Fiscales : elle doit réaliser les déclarations de TVA, si elle y est soumise ainsi que les déclarations d’impôt ;
  • Administratives : elle doit respecter les règles d’accessibilité et de sécurité en tant qu’établissement recevant du public. Elle doit respecter les règles liées à la vente en magasin (affichage des prix, règlement spécifique pendant les soldes…). Si elle diffuse de la musique, il lui faudra réaliser les déclarations SACEM.

A noter enfin que si le magasin vend sa propre marque de vêtement, le créateur, afin de se protéger des contrefaçons doit déposer sa marque et son logo à l’INPI.

Gérer un magasin de vêtements : les compétences du gérant

Le gérant du magasin de vêtement doit avoir des compétences dans de nombreux domaines :

  • En vente, non seulement pour réaliser lui-même des ventes mais aussi pour aider et former les vendeurs s’il a des salariés. Il doit être à l’écoute des clients et savoir les conseiller. Il doit également aménager son magasin de façon à réaliser un maximum de vente. Cela passe par la mise en valeur des espaces ainsi que l’aménagement des zones chaudes et froides ;
  • En gestion : il doit estimer au plus juste les commandes. En général, si les collections ne sont pas trop nombreuses dans l’année, le gérant devra réaliser deux grosses commandes au début de chaque saison (printemps/été et automne/hiver) puis des réassortiments. Il devra estimer au plus juste la demande afin de ne pas avoir trop d’invendus. Il pourra aussi en parallèle vendre sur internet ;
  • En management, s’il a des salariés : il devra réaliser les plannings, les motiver afin qu’ils fassent un maximum de vente, gérer les éventuelles tensions au sein de l’équipe…

Gérer un magasin de vêtements : se démarquer de la concurrence

La concurrence est rude dans le secteur de l’habillement. Pour gérer un magasin de vêtements, il est donc essentiel de se démarquer des autres vendeurs. Cela passe en grande partie par le choix des produits vendus. Il faut donc chercher des fournisseurs proposant des produits qui vont plaire à la cible du magasin. De nombreuses marques travaillent en utilisant le système de la franchise ou de la commission-affiliation. Ainsi, le choix des vêtements proposés à la vente est subordonné à la clause de non-concurrence et le magasin ne peut vendre que des produits de la marque.

Ensuite, si vous proposez des vêtements plus ou moins similaires à ceux vos concurrents, il faudra trouver d’autres façons de se démarquer : jouer sur les prix, réaliser des offres promotionnelles, conseiller les clients…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Inscrivez vous à la newsletterEt téléchargez notre check-list du créateur d'entreprise !