Le statut d’auto-entrepreneur fait de plus en plus d’adeptes chaque jour. Il comporte des avantages (simplicité des formalités) mais également des inconvénients (chiffre d’affaires limité, charges relativement élevées si l’activité l’est aussi et prestations sociales faibles). Voici les avantages et inconvénients de l’auto-entrepreneur.

Les avantages et inconvénients de l’auto-entrepreneur : la simplicité

Le statut d’auto-entrepreneur présente l’avantage d’être simple et claire tant au niveau des formalités de création (il est possible de créer directement une auto-entreprise sur Internet) qu’au niveau du paiement des charges (un taux unique, en fonction de la nature de l’activité – biens ou services- est appliqué sur le chiffre d’affaires avec la possibilité d’opter pour le prélèvement libératoire de l’impôt sur le revenu). Il faut déclarer le chiffre d’affaires réalisé tous les trimestres et il n’est pas nécessaire de tenir une comptabilité.

Les avantages et inconvénients de l’auto-entrepreneur : les limites

La limitation du chiffre d’affaires

Le statut d’auto-entrepreneur est limité. Ainsi, il n’est pas possible de bénéficier de ce statut si le chiffre d’affaires réalisé par an est supérieur à :

  • 81 500 € pour les activités d’achat et de revente de biens ;
  • 32 600 € pour les activités de prestations de services.

Au delà de ces seuils, l’auto-entreprise passe en entreprise individuelle. Le statut d’auto-entrepreneur n’est donc pas adapté pour une situation durable d’autant plus que les prestations sociales sont faibles.

La faiblesse des prestations sociales

En effet, un auto-entrepreneur ne bénéficie pas d’allocations chômage, et doit réaliser un chiffre d’affaires annuel supérieur à 24 028€ pour une activité d’achat-vente de biens et de 13 963€ pour des prestations de services afin de cotiser une année pleine à la retraite. Il doit également cotiser au régime social des indépendants pendant un an pour bénéficier des indemnités journalières.

Les charges à payer

L’autre inconvénient majeur du statut d’auto-entrepreneur est que les charges à payer peuvent s’avérer plus élevées que ce qu’une entreprise individuelle ou une société aurait payé à niveau égal d’activité.

En effet, l’auto-entrepreneur est imposé directement sur le chiffre d’affaires et non sur le résultat (c’est à dire le chiffre d’affaires moins les charges), ainsi si les charges sont élevées, l’auto-entrepreneur peut payer plus d’impôt que l’entreprise individuelle ou la société car elle ne déduit pas ses charges de son résultat imposable.

En conclusion, le créateur devra donc peser les avantages et inconvénients de l’auto-entrepreneur pour voir si c’est un statut adapté pour son activité.

Créer une auto-entreprise en ligne Créer mon auto-entreprise

Pour en savoir plus sur le statut, consultez notre guide de l’auto-entrepreneur

Notre guide de l’auto-entrepreneur

Les avantages et inconvénients de l’auto-entrepreneur
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *