Les incubateurs, les couveuses et les pépinières d’entreprises

Les incubateurs, les couveuses et les pépinières d’entreprises sont toutes trois des organismes qui aident les créateurs d’entreprise à monter leur projet et à développer leur activité. Elles leur apportent généralement des conseils et des formations ainsi que des moyens logistiques (accès à des locaux, à des services de secrétariat, à de la documentation) gratuitement ou à un tarif préférentiel. Ces trois organismes diffèrent cependant sur certains points, notamment le moment où ils interviennent ainsi que sur leur fonctionnement.

Les incubateurs d’entreprises

Les incubateurs d’entreprises s’adressent aux entreprises en phase de création ou récemment créées. Ils accompagnent les entreprises dans le lancement de leur activité et dans la transformation de leur projet en business. A ce titre, ils prodiguent une multitude de services :

  • Un accompagnement et des conseils dans les premiers stades de lancement de l’activité : réalisation du business plan, définition du business model, protection de l’idée, protection intellectuelle…;
  • Une mise en relation : experts-intervenants, autres incubés, anciens incubés…;
  • Une aide technique et financière : des aides financières, un hébergement et des services à prix réduit, l’accès des documentations diverses…

Il existe toutes sortes d’incubateurs : des incubateurs publics, des incubateurs au sein d’écoles de commerce ou d’ingénieur et des incubateurs privés. Le fonctionnement diffère en fonction du type : certains sont sans contrepartie, d’autres prennent une participation dans le capital.

Intégrer un incubateur vous intéresse? vous trouverez sur l’annuaire des membres du réseau RETIS une liste d’incubateurs, de technopoles, de CEEI (centre européen d’entreprise et d’innovation) et de pôles de compétitivité.

Les accélérateurs

L’accélérateur de start-up est une sorte d’incubateur. Le fonctionnement entre les deux diffère peu. Ainsi, l’accélérateur va elle aussi permettre à un projet de se transformer en activité, tout en prenant une dimension nationale voire internationale. Le but ultime : transformer une startup en licorne c’est-à-dire une entreprise valorisée à plus d’un milliard de dollars.

L’accélérateur va prodiguer les mêmes services qu’un incubateur : conseil, accompagnement, mise en réseau…Elle se focalisera davantage sur la partie business et l’accompagnera pendant sa phase de croissance et de levée de fonds. L’accélérateur est privé, elle va prendre des parts dans la start-up puis se rémunérer en les revendant. Elle est d’ailleurs à mi-chemin entre l’incubateur et le fonds d’investissement.

La durée en accélérateur va de quelques mois, pour les programmes les plus intenses, à une voire plusieurs années (durée indéterminée).

Les couveuses d’entreprises

Les couveuses d’entreprises s’adressent exclusivement à des entreprises encore en phase de création.

Comme la société n’est pas encore créée, la couveuse gère l’hébergement juridique du projet ainsi que tout l’aspect comptable : émission des factures, recouvrement, comptabilité…L’entrepreneur n’est pas encore chef d’entreprise mais il est salarié de la couveuse. Celle-ci reverse à l’entreprise le produit de son activité en déduisant les charges sociales. Un contrat d’appui au projet d’entreprise (CAPE) est signé entre l’entrepreneur et la couveuse.

Il s’agit de la grande différence avec les autres structures d’accompagnement. Avec les incubateurs, accélérateurs et pépinières, l’entrepreneur est indépendant. Il va créer sa structure juridique (il s’agit souvent pour les start-ups de SAS, SASU et SA) et réaliser les démarches juridiques, comptables et fiscales liées à son activité quotidienne. Au niveau du statut social, il sera indépendant, c’est-à-dire chef d’entreprise. S’il choisi une des formes juridiques citées ci-dessus, il sera assimilé salarié. Sinon, il sera travailleur non salarié.

Le passage en couveuse est un vrai test de création d’entreprise grandeur nature.

Intégrer une couveuse vous intéresse? Vous trouverez sur le site jetestemonentreprise une liste des couveuses par région

Les pépinières d’entreprises

Les pépinières d’entreprises s’adressent aux sociétés déjà créées à la différence des incubateurs et des couveuses d’entreprises. Autre différence : elles s’adressent à toutes sortes d’entreprises, et pas uniquement aux sociétés innovantes. Elles offrent toutefois généralement les mêmes prestations que les incubateurs et les couveuses : locaux, conseils, documentation…

Les pépinières accompagnent les créateurs d’entreprise dans le lancement et dans la commercialisation de leurs produits et services. Les entreprises quittent ensuite la pépinière quand leur situation économique est viable.

Elles leur permettent de bénéficier des services suivants :

  • Conseils dans le développement de l’activité ;
  • Mise en relation ;
  • Hébergement et accès à des équipements partagés à tarif préférentiel.

Incubateurs, couveuses et pépinières : la synthèse

CouveusePépinièreIncubateur
Chronologie132
Statut du créateurSalarié de la couveuse (CDD) via un CAPEIndépendantIndépendant
Durée12 mois maximum (renouvelable 2 fois)5 ans maximumDe quelques mois à un an

Quid du co-working et de la domiciliation?

L’espace de co-working n’offre pas toutes les prestations de la couveuse, de la pépinière ou de l’incubateur. Ainsi, il n’est pas là pour accompagner les entreprises dans leur développement en leur apportant des conseils. Toutefois, il va être un lieu d’échange pour les indépendants. En se regroupant dans un même endroit pour travailler, ils vont pouvoir échanger et rompre la solitude qui peut parfois leur peser.

La domiciliation consiste quant à elle à utiliser l’adresse de bureaux comme siège social de sa société. L’entreprise bénéficie ainsi parfois d’une adresse de prestige pour sa société. Au-delà de cet aspect purement administratif, l’entrepreneur pourra y louer des bureaux et bénéficier de tous les services partagés qui vont avec (secrétariat, photocopieur…)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.