Saisir une écriture d’affectation du résultat

Saisir une écriture d’affectation du résultat dépend de la forme juridique de l’entreprise (entreprise individuelle ou société de capitaux comme les EURL, SARL, SAS, SASU, SA), du résultat (bénéfice ou perte) ainsi que de l’affectation du résultat en elle-même. Cette affectation, en fonction de la loi, des statuts et de la décision des associés se fait entre mise en réserve (légale, statutaire ou facultative), report à nouveau ou versement des dividendes.

Saisir une écriture d’affectation du résultat dans une entreprise individuelle

 L’écriture d’affectation d’un bénéfice dans une entreprise individuelle est la suivante :

DébitCrédit
120 Résultat de l’exercice (bénéfice)
101 Capital individuel

L’écriture d’affectation d’une perte dans une entreprise individuelle est la suivante :

DébitCrédit
101 Capital individuel
129 Résultat de l’exercice (perte)

Dans une entreprise individuelle, le patrimoine du dirigeant et le patrimoine de l’entreprise ne font qu’un. C’est pourquoi, le résultat est automatiquement affecté en capital.

Rappel sur l’affectation du résultat dans une société

Une société doit affecter son résultat en respectant la loi et les statuts.

Ainsi, la loi prévoit que la réserve légale soit d’au minimum 5% du bénéfice dans la limite de 10% du capital. Il est donc obligatoire d’affecter le résultat en prenant en compte cet impératif.

Autre obligation, cette fois ci éventuelle : les statuts. Ils peuvent prévoir l’affectation d’une partie ou de l’intégralité du bénéfice en réserve statutaire.

En outre, il est aussi nécessaire de combler les pertes antérieures (report à nouveau débiteur) avant de décider d’une autre affectation.

Ensuite, la société peut faire plus ou moins ce qu’elle veut :

Cette décision d’affectation du résultat est prise en assemblée générale ordinaire.

Saisir une écriture d’affectation du résultat dans une société de capitaux

L’écriture d’affectation d’un bénéfice dans une société de capitaux est la suivante. (Elle devra être adaptée en fonction de la répartition décidée : mise en réserve, report à nouveau ou versement des dividendes) :

DébitCrédit
120 Résultat de l’exercice (bénéfice)
1061 Réserve légale
1063 Réserve statutaire
1064 Réserve réglementée
1068 Autres réserves
110 Report à nouveau créditeur
457 Associés – dividendes à payer (en cas de versement de dividendes)
4425 Etat – impôts et taxes recouvrables sur les associés (en cas de versement de dividendes)

Ces écritures concernent les sociétés qui n’ont pas de report à nouveau débiteur.

L’écriture de perte dans une société de capitaux est la suivante :

DébitCrédit
119 – Report à nouveau débiteur
129 Résultat de l’exercice (perte)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Inscrivez vous à la newsletterEt téléchargez notre check-list du créateur d'entreprise !