Les indicateurs de rentabilité permettent de déterminer si l’argent investit dans une entreprise est efficace et à quel point il est efficace. En d’autres termes, ces indicateurs permettent d’analyser le résultat par rapport aux capitaux apportés dans l’entreprise. Ils sont donc à distinguer des indicateurs de profitabilité, qui permettent de rapporter la marge sur le chiffre d’affaires. Calculer des indicateurs de rentabilité permet deux choses. La première est de comparer la rentabilité entre projets et entre entreprises du même secteur. La seconde est de vérifier si les capitaux investis ont une rentabilité suffisante pour rembourser le capital. Nous faisons ici un éclairage sur le ROCE (return on capital employed), le ROA (return on assets) et le ROE (return on equity).

Les indicateurs de rentabilité : le ROCE (return on capital employed)

Le ROCE (return on capital employed) ou rentabilité des capitaux employés (ou investis) après impôt se calcule de la façon suivante :

EBIT * (1 – taux d’imposition) / Capitaux employés

Remarques :

– L’EBIT est le résultat d’exploitation

– Capitaux employés = actif économique. Il s’agit de ce dont l’entreprise a besoin pour fonctionner. Ils sont calculés de la façon suivante :

– Le ROCE est aussi appelé taux de rentabilité de l’actif économique

Les indicateurs de rentabilité : le ROA (return on assets)

Le ROA (return on assets) ou rentabilité des actifs se calcule de la façon suivante :

Résultat net / Total des actifs

Il s’agit de la capacité de l’entreprise à dégager un profit par rapport à ses moyens matériels et immatériels. Il permet d’indiquer si les ressources de l’entreprise sont correctement utilisées. Il n’a donc pas liens apparents avec la création de valeur pour l’actionnaire et la dette n’intervient pas dans le calcul.

Remarques :

– Le résultat net est la différence entre les produits et les charges de l’entreprise. Sont également déduits du résultat net le résultat financier, le résultat exceptionnel, la participation des salariés et l’impôt sur les sociétés. [Pour en savoir plus, consultez notre article sur les soldes intermédiaires de gestion].

– Le total des actifs est le total de ce que l’entreprise possède : immobilisations + stock + créances + disponibilité.

Les indicateurs de rentabilité : le ROE (return on equity)

Le ROE (return on equity) ou retour sur capitaux propres se calcule de la façon suivante :

Résultat net / Capitaux propres

Il s’agit du retour sur investissement de l’argent que les actionnaires ont apporté. Cet indicateur ne prend donc pas en compte l’effet de levier généré par le recours à l’endettement. [NB : effet de levier = améliorer le résultat de l’entreprise en dégageant des bénéfices à un taux supérieur à celui de l’emprunt]. Attention, certaines entreprises peuvent être tentées de réduire les capitaux propres en les remplaçant par le recours à l’endettement pour améliorer le ROE.

Les indicateurs de rentabilité
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *