Gérer un magasin de meubles

Gérer un magasin de vente de meubles requiert de nombreuses compétences en matière de vente, de management et de gestion. Il nécessite aussi la maîtrise des facteurs clés de succès afin d’avoir un résultat positif en fin de période. Enfin, comme pour toutes les entreprises, de nombreuses règles comptables, fiscales et juridiques doivent être respectées.

Les compétences pour gérer un magasin de meubles

Afin de gérer un magasin de vente de meubles, il est essentiel pour le gérant d’avoir les compétences suivantes :

  • Vente : savoir conseiller le client, l’écouter, lui conseiller le produit le plus adapté, lui vendre l’accessoire en plus auquel il n’avait pas pensé… ;
  • Management : il doit recruter les membres de son équipe, les motiver, gérer les problèmes d’absentéisme…
  • Gestion : il doit proposer les produits au bon prix. Il s’agit du prix qui permettra de faire des ventes tout en lui assurant une marge permettant de couvrir le coût d’achat ainsi que les charges fixes (salaires et charges sociales, loyer…).

Bien entendu, il doit connaitre les tendances du marché. Il pourra ainsi être possible de se différencier de la concurrence et de se spécialiser. Certains magasins, qui font parties de réseaux importants, peuvent proposer des prix cassés car ils bénéficient d’une centrale d’achats leur permettant d’acheter en gros. Afin de se démarquer, il est possible de ne proposer des produits qu’autour d’une gamme ou d’une thématique bien précise (style industriel, scandinave, vintage…). Autre possibilité : offrir des prestations complémentaires comme des cours de bricolage ou des ateliers DIY…

Les charges et le bénéfice d’un magasin de meubles

L’investissement de départ pour ouvrir un magasin de vente de meubles est relativement important. Il faut compter au minimum 100 000€ entre l’achat du fonds de commerce ou du droit au bail, l’agencement et l’aménagement, la constitution d’un stock de départ…. Certaines franchises demandent parfois un investissement allant jusqu’à 200 000€ avec un apport personnel pouvant atteindre 50 000€. Il peut d’ailleurs être intéressant de songer à l’option franchise pour bénéficier de l’appui du réseau et de la notoriété de la marque. En contrepartie, le franchisé devra respecter un cahier des charges et payer des droits d’entrée ainsi que des royalties au franchiseur.

Le chiffre d’affaires dépend de la taille du magasin. En général, un « petit » magasin de vente de meubles réalise environ 150 000€ de chiffre d’affaires par an.

Les charges les plus importantes sont les achats de biens : ils représentent entre 50 et 60% du chiffre d’affaires. Viennent ensuite les charges de personnel (salaires et charges sociales) ainsi que le loyer. Là encore, tout dépendra de la taille et de l’emplacement.

Les facteurs clés de succès

Les facteurs clés de succès, c’est-à-dire les éléments stratégiques qu’un magasin de vente de meubles doit avoir sont :

  • Le positionnement : il doit correspondre aux attentes du consommateur pour la zone de chalandise du magasin. Ainsi, si le magasin est implanté dans une zone où la majorité de la population a un faible pouvoir d’achat, il devra proposer des meubles bas ou moyens de gamme ;
  • La présence sur Internet : avec l’essor du e-commerce, il est essentiel d’avoir un site internet où les consommateurs pourront repérer les meubles quitte à venir ensuite les acheter en magasin ou les acheter sur internet. Il sera utile de proposer des services comme le click and collect ou d’adopter des stratégies permettant de combiner présence en ligne et présence physique (store-to-web, web-to-store…)
  • La maîtrise du stock et des achats : il est essentiel d’acheter en quantité suffisante pour ne pas être en rupture de stock tout en ne tombant pas dans l’effet inverse afin de ne pas avoir trop de stock. Il faudra donc essayer de réaliser des prévisions de ventes au plus juste et réduire les délais d’approvisionnement. Plus il sera court, plus l’entreprise pourra se permettre de réduire son niveau de stock tampon.

Si vous voulez en savoir plus sur le secteur, consultez cet article sur la gestion d’un magasin de décoration.

Les règles à respecter pour gérer un magasin de meubles

Comme pour toutes les sociétés ou les entreprises, de nombreuses règles doivent être respectées :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.