Le bilan fonctionnel est un document comptable réalisé à partir du bilan comptable. Il ne revêt aucun caractère obligatoire contrairement au bilan et au compte de résultat qui doivent être réalisées à chaque clôture des comptes. Le bilan fonctionnel est utilisé en analyse financière pour calculer de nombreux indicateurs.

Comment réaliser un bilan fonctionnel ? 

Le bilan fonctionnel est réalisé à partir du bilan comptable avant la répartition du résultat. Les différentes lignes du bilan comptable sont ainsi réorganisées par fonction et par degré de liquidité. Les fonctions correspondent aux grands cycles de l’entreprise : exploitation, hors exploitation, investissement et financement. Certains termes comptables changent : l’actif devient les emplois et le passif devient les ressources. De plus, les montants sont indiqués pour leur valeur brute (immobilisation brute d’un côté et amortissements ainsi que provisions pour risques et charges de l’autre côté).

Comment se présente un bilan fonctionnel ?

Le bilan fonctionnel est scindé verticalement avec d’un côté les emplois (ie l’actif) et de l’autre les ressources (ie le passif). Il est aussi scindé horizontalement pour distinguer les éléments à court terme des éléments à long terme.

Voici un modèle de bilan fonctionnel très schématique :

Emplois stables :

Immobilisations corporelles brutes

Immobilisations incorporelles brutes

Immobilisations financières

Ressources stables :

Capitaux propres

Provisions pour risques et charges

Amortissements

– Dettes financières

Actif circulant :

Actif circulant d’exploitation (stocks et créances clients)

– Actif circulant hors exploitation

– Trésorerie active

Passif circulant :

Passif circulant d’exploitation (dettes fournisseurs)

– Passif circulant hors exploitation

– Trésorerie passive

A quoi sert le bilan fonctionnel ?

Le bilan fonctionnel est utilisé en analyse financière pour déterminer certains indicateurs :

  • Fonds de roulement : ressources stables – emplois stables
  • Besoin en fonds de roulement : emplois à court terme – ressources à court terme ;
  • Trésorerie nette : trésorerie d’actif – trésorerie de passif ou fonds de roulement – BFR

Pourquoi établir un bilan fonctionnel ?

Etablir un bilan fonctionnel permet d’avoir les outils pour prendre les bonnes décisions quant au choix d’investissement dans une société. Il est ainsi nécessaire aux dirigeants, aux banquiers, aux investisseurs et même parfois aux fournisseurs et aux clients.

Le bilan fonctionnel
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *