Le passif est la partie droite du bilanLe bilan est un document comptable, sorte de photographie de... , un document comptable qui montre le patrimoine de l’entreprise à un instant précis. Le passif représente ce que l’entreprise doit. De l’autre côté du bilan, se trouve l’actif. Pour décrire les deux parties on dit souvent que l’actif montre où va l’argent de l’entreprise et le passif d’où vient l’argent. Ainsi, de la même façon qu’on parle « d’emploi » pour désigner l’actif, on parle de « ressources » pour désigner le passif.

De quoi le passif est-il composé ?

Il est composé des éléments suivants :

– Capitaux propres que forment le capital, le résultat, le report à nouveau et les réserves :

  • Le capital est constitué des apports des associés ;
  • Le résultat correspond au bénéfice de l’exercice ;
  • Le report à nouveau est constitué du résultat des années antérieures qui n’a pas été distribué aux actionnaires et qui n’a pas non plus été mis en réserve. ;
  • Les réserves correspondent aux résultats des années antérieures qui ont été réinvestis dans l’entreprise. Ils sont de trois ordres : réserves légales, réserves statutaires et réserves facultatives ;

– Emprunts : ce sont les prêts consentis à l’entreprise par les banques ;

– Dettes : ce sont les sommes d’argent que l’entreprise doit à l’état et à ses fournisseurs. Dans le premier cas, on parle de dettes fiscales et sociales et dans le second, on parle de dettes fournisseurs Les dettes fournisseurs sont les dettes qu’'une entreprise ... ;

– Subventions d’investissement ;

– Provisions ;

– Charges à payer ;

– Découverts bancaires.

A quoi sert le passif Le passif est la partie droite du bilan qui contient les det... ?

Il sert à financer l’activité de l’entreprise, c’est-à-dire l’actif. Son analyse permet de connaitre le degré de dépendance de l’entreprise vis-à-vis du financement extérieur (constitué des emprunts et des dettes) ou au contraire sa capacité de financement propre avec les capitaux propres.

Qu’est-ce que le passif courant et le passif non courant ?

On distingue fréquemment le passif courant du passif non courant (ainsi que les capitaux permanents que sont les capitaux propres).

Le passif courant (ou circulant) est réglé dans le cadre de l’exploitation de l’entreprise. Pour les emprunts, il s’agit des dettes à moins d’un an. Le passif courant est donc constitué des dettes fournisseurs, des emprunts à moins d’un an, des découverts, des charges à payer et des comptes courants d’associés s’ils sont remboursables à tout moment. S’ils sont bloqués, ils font parties des capitaux permanents.

Le passif non courant est à long terme. Il est constitué des emprunts à plus d’un an.

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *