Même si on en trouve un peu partout, ouvrir un kebab n’est pas si simple qu’il n’y parait. Il faudra réaliser un certain nombre de démarches administratives pour créer la société. La réalisation d’un business planLe business plan est un document qui permet de déterminer l... est aussi nécessaire pour avoir une vision quant à la rentabilité du projet.

Ouvrir un kebab : créer la société

En fonction de la forme juridique choisie, les démarches pour créer le kebab seront légèrement différentes. Ainsi, le créateur peut choisir de créer une entreprise individuelleUne entreprise individuelle est une forme juridique d’'entr... mais dans ce cas le patrimoine de l’entreprise sera confondu avec le patrimoine de l’entrepreneur. Ce ne sera pas le cas en société comme en EURLL'EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limité..., SARLLa SARL est un type de société dans laquelle la responsabi..., SAS, SASULa SASU est une forme de société anonyme constituée d'un ..., SA…Si c’est l’ouverture d’une société qui est choisie, les formalités seront les suivantes :

  • Rédaction des statuts Les statuts d’une société sont des documents juridiques d...;
  • Publication d’un avis de constitution dans un journal d’annonces légales ;
  • Dépôt du capital social en banque. L’argent déposé sera bloqué jusqu’à la réception du k-bis ;
  • Rédaction d’une attestation de non condamnation et d’une attestation de filiation ;
  • Dépôt de tous ces documents au CFE ainsi que de certains autres documents administratifs comme le formulaire M0.

Ouvrir un kebab : les autres démarches

Ouvrir un kebab nécessite l’obtention d’une licence restaurant. Il en existe de deux types :

  • La petite licence restaurant qui permet de vendre des boissons sans alcool et des boissons avec alcool n’excèdent pas un certain degré ;
  • La grande licence restaurant qui permet de vendre des boissons alcoolisées à un fort degré.

Avant l’ouverture, il faudra aussi :

  • Transmettre une déclaration administrative au centre des douanes ;
  • Effectuer une déclaration auprès des services vétérinaires de la préfecture.

Ouvrir un kebab : le business planLe business plan est un document qui permet de déterminer l...

En cas de recours à un prêt bancaire pour financer l’ouverture d’un kebab et tout simplement pour avoir une idée de ce que l’entreprise va réaliser, il est nécessaire de concevoir un business plan. Certaines spécificités propres à l’ouverture d’un kebab seront à prendre en compte comme éventuellement le rachat d’un fonds de commerce. En cas de création de A à Z, il faudra mettre au norme le local : respect des normes alimentaires, règles de sécurité et d’accessibilité en tant qu’établissement recevant du public.

Il existe encore très peu de réseaux de franchise chez les kebabs et ceux qui existent ne sont pas aussi connus que dans le domaine du fast food donc beaucoup de kebabs s’ouvrent en indépendant. L’avantage principal du kebab est sa rentabilité : la marge sur coût variable est assez bonne car les charges de matières premières sont peu élevées.

L’investissement pour ouvrir un kebab varie entre 20 000€ et 50 000€ en fonction du local, de sa superficie et de son emplacement ainsi que de l’aménagement.

Ouvrir un kebab
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *