Saisir une écriture d’achat sans TVA

Vous avez reçu une facture de votre fournisseur à enregistrer en comptabilité et vous devez donc saisir une écriture d’achat sans TVA. En effet, lors de la réalisation d’une vente, le fournisseur transmet une facture à son client. Le fournisseur doit de son côté enregistrer sa vente dans ses comptes et le client doit enregistrer son achat dans les siens. L’écriture à passer sera différente si le fournisseur et/ou le client est soumis à TVA ou non.

Comment saisir une écriture d’achat sans TVA en comptabilité ?

Les comptes à utiliser

Les comptes de charges sont des comptes de classe 6. Ils sont ensuite subdivisés pour définir avec plus de précisions la nature de l’achat. On en distingue 3 grands types :

La contrepartie du compte de charges est le compte fournisseur 401. Pour des raisons organisationnelles, il doit être subdivisé en autant de fournisseurs qu’il existe dans l’entreprise.

L’écriture comptable

L’enregistrement en comptabilité d’une facture d’achat sans TVA est la suivante :

DébitCrédit
401xxx (compte fournisseur)Montant TTC
6xxxxx (achat)Montant TTC

Par exemple, une entreprise achète pour 1 000€ de stylos à une autre entreprise. L’écriture d’achat est la suivante :

DébitCrédit
401xxx (compte fournisseur)1 000€
6xxxxx (achat)1 000€

Cette écriture permet de constater la dette. C’est la raison pour laquelle un compte de tiers – le compte 401 – est utilisé. Le montant reste dans ce compte jusqu’au paiement. Il est alors soldé (il passe à 0). L’écriture est la suivante :

DébitCrédit
401xxx (compte fournisseur)Montant TTC
512 (banque)Montant TTC

Quelle est la différence entre une écriture d’achat sans TVA et avec TVA ?

Les factures d’achat avec TVA sont enregistrées différemment en comptabilité : le montant de TVA est saisi dans le compte de TVA déductible et l’achat est enregistré pour son montant HT en compte de classe 6.

DébitCrédit
401xxx (compte fournisseur)Montant TTC
6xxxxx (achat)Montant HT
445660 (TVA déductible)Montant TVA

Quand enregistrer une écriture d’achat sans TVA ?

Le fonctionnement de la TVA

La TVA est un impôt neutre pour l’entreprise. C’est le consommateur final qui la paye et l’entreprise n’a qu’un rôle de collecteur pour le compte de l’Etat. Toutefois, cela demande de l’organisation pour les entreprises. Certaines en sont donc acquittées et ne sont pas soumises à TVA :

  • Certaines le sont en raison d’un faible chiffre d’affaires : elles sont en franchise de TVA ;
  • D’autres le sont en raison de la nature d’activité, par exemple les professions médicales.

Si votre fournisseur n’est pas soumis à TVA, il vous enverra une facture sans TVA. S’il l’est mais que vous n’êtes pas soumis à TVA, vous enregistrerez une facture sans TVA. Si vous êtes tous les deux soumis à TVA, vous enregistrerez une facture avec TVA.

L’enregistrement des factures

Les factures doivent être enregistrées régulièrement en comptabilité. En fonction du volume, la récurrence devra être journalière, hebdomadaire ou au moins mensuelle. Mieux vaut ne pas attendre la fin de l’année afin de la saisir.

Toutefois, au moment de la clôture des comptes, il conviendra de respecter la règle d’indépendance des exercices. Ainsi, certaines charges devront être retraitées :

  • Les charges constatées d’avance : les factures ont été reçues et enregistrées en comptabilité mais la prestation n’a pas été réalisée ou la marchandise pas livrée. C’est le cas par exemple des factures d’abonnement annuel. Il faut dans ce cas annuler la charge ;
  • Les charges à payer ou factures non parvenues. C’est le cas inverse. Les factures n’ont pas été reçues alors que la prestation a été réalisée ou la marchandise livrée. Il faut dans ce cas constater la charge.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.