Créer une entreprise de soutien scolaire, c’est se lancer dans l’aventure du service à la personne ! Les investissements de départ sont souvent faibles : en général les cours se faisant au domicile des clients, il n’est pas nécessaire de prendre un local avec une surface trop grande. La plus grande difficulté consiste à trouver des clients et des professeurs qualifiés. Il est possible de choisir la franchise pour bénéficier de sa notoriété et de son aide dans la gestion, mais des droits d’entrée devront être payés ainsi que des royalties.

NB : si vous souhaitez simplement donner des cours de soutien scolaire, sans créer une entreprise pour salarier des professeurs, ou sans être vous-même salarié, consultez notre article « donner des cours de soutien scolaire »

Créer une entreprise de soutien scolaire : monter la société

Créer la société est une des premières étapes quand on se lance.

Choisir la forme juridique

Comme il faut embaucher des salariés – les professeurs – et compte tenu de la limite au niveau du chiffre d’affaires, le statut d’auto-entreprise n’est pas conseillé. Mieux vaut se tourner vers une autre forme juridique comme une entreprise ou une société. L’entreprise individuelle n’est pas très conseillée non plus car le patrimoine de l’entreprise et le patrimoine de l’entrepreneur ne forment qu’un sur le plan juridique. On lui préférera l’EIRL qui permet de séparer les deux et de choisir un régime d’imposition adapté (impôt sur le revenu ou impôt sur les sociétés). Sinon, on pourra choisir d’ouvrir sous forme de société (EURL, SARL, SA, SAS, SASU…). Le choix définitif sera motivé par la volonté de s’associer ou non et par le statut social du chef d’entreprise (assimilé salarié ou travailleur non salarié).

Procéder aux démarches de création

Les formalités de création dépendent du choix de la forme juridique.

Afin de créer une société, il faudra :

Les formalités pour ouvrir une EIRL différent légèrement. Comme elle n’a pas de personnalité juridique propre, il ne sera pas nécessaire de rédiger des statuts. Il faudra tout de même :

  • Compléter l’imprimé P0 et PEIRL ;
  • Remplir la déclaration d’affectation du résultat ;
  • Transmettre au CFE le dossier de création avec un certain nombre de documents justificatifs.
Simplifiez vos démarches de création de société Créer ma société

Créer une entreprise de soutien scolaire : réaliser une déclaration de services à la personne

La déclaration de services à la personne va permettre de :

  • Faire bénéficier aux clients d’une réduction d’impôt de 50% dans la limite de 12 000€ par an ;
  • Avoir un taux de TVA réduit.

Pour en bénéficier, il suffit de faire la demande à la DIRRECTE.

[Pour en savoir plus, consultez notre article « créer une entreprise de services à la personne »].

Créer une entreprise de soutien scolaire : trouver ses clients

Il existe plusieurs solutions pour trouver ses premiers clients. Les deux principales sont sur Internet ou en misant sur le local, et les deux sont parfois liées. Ainsi, il faudra avoir pignon sur rue. Il est indispensable de trouver un local pour que les gens puissent venir vous rencontrer. Cela permettra aussi d’attirer les gens qui passent devant.

Ensuite, il faudra miser sur le référencement local sur Internet. En effet, la majorité des prospects risquent de taper le mot-clé « soutien scolaire + la zone géographique ». Il faudra donc créer un site internet, s’inscrire sur les moteurs de recherche et les plateformes locales…

Créer une entreprise de soutien scolaire : choisir la franchise ou être indépendant

La franchise permet de bénéficier de la notoriété d’un réseau, ce qui peut être un plus quand on démarre et qu’on cherche des clients. La franchise va également aider l’entrepreneur lors de la création de son entreprise puis dans la gestion courante. En contrepartie de cette aide, il va être demandé le paiement d’un droit d’entrée puis de royalties sur le chiffre d’affaires.

Créer une entreprise de soutien scolaire : recruter des professeurs

Recruter des professeurs, et des bons, est indispensable. Inutile de prendre de vrais professeurs, même si parfois on peut embaucher des professeurs à la retraite. Il faudra trouver des personnes qui ont une solide base de connaissance, qui sont pédagogues et qui aiment enseigner. Le plus souvent, la majorité des professeurs sont des étudiants ! Ils peuvent donner des cours à des élèves plus jeunes qu’eux. Pour trouver des étudiants motivés à donner des cours, n’hésitez pas à aller les rencontrer là où ils se trouvent : à la fac ou dans leur école.

Vous devrez ensuite rencontrer les candidats potentiels en entretien. Vous pourrez leur faire passer un test de connaissance et leur demander une copie de leur diplôme. Il faudra également leur demander un extrait de casier judiciaire.

Créer une entreprise de soutien scolaire
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *